LE ZEN et les BOUDDHAS

- Le Bouddhisme est-il une religion 06/2009

Le Bouddhisme est-il une religion ?

Si l'on entend par religion, la reconnaissance et le culte d'un dieu créateur tout puissant de qui dépend la destinée humaine, le bouddhisme n'est pas une religion.

Le Bouddha affirme que la destinée de l'homme dépend de lui-même, de sa pensée,de ses paroles, de ses actes. L'homme est complètement responsable de son bonheur comme de ses malheurs.

Si je reprends le texte n° 01/2009 que j'avais écrit, j'indiquais que le bouddhisme était une philosophie.

Etymologiquement " philo" veut dire : amour et " sophie " veut dire sagesse. Si philosophie est amour de la sagesse, on peut dire que le bouddhisme est une philosophie, car la Sagesse est la qualité la plus importante dans le bouddhisme, elle prédomine la foi et l'amour. Le travail d'un bouddhiste consiste à développer sa sagesse. Un bouddha est celui qui a sa sagesse pleinement développée.

D'une façon générale, la philosophie est l'étude rationnelle et expérimentale de la nature et de la vie. Avec cette définition, on peut dire aussi que le bouddhisme est une philosophie, car c'est grâce à son étude rationnelle et expérimentale de la nature et de la vie que le Bouddha a développé sa doctrine ( appelée Dharma ).

Le bouddhisme n'est pas seulement une étude rationnelle et expérimentale, c'est aussi une pratique méthodique et expérimentée pour arriver à l'objectif final : LE VRAI BONHEUR, LA LIBERATION TOTALE DE L'HOMME.

L'enseignement du Bouddha,( c'est le Dharma), se base sur l'observation de la vie courante : la vie est souffrance; puis sur la recherche de la cause profonde de cette souffrance : l'ignorance; sur son expérience personnelle d'une vie bienheureuse sans souffrance; et enfin les méthodes pratiques pour mettre fin à cette soufrance : la purification et la méditation.

d'après Min Thin-Oen

Bouddha ne voulait convertir personne, ne faisant qu'exposer ses expériences, ainsi quiconque voulait suivre son enseignement, le faisait librement. De même, il ne cherchait pas à être vénéré.

Si l'on reviens, au temps présent, le Dalaï Lama, affirme exactement la même volonté, " Ne changer pas de religion, mais vous pouvez suivre les enseignements , cela ne vous engage aucunement "....seulement à approfondir et à réfléchir sur le bien fondé de cet enseignement.

                                    ----------------------

" C'est un mode de vie, une manière de se comporter, une hygiène mentale radicale.... " . Elle conduit au détachement et à la disparition de toute notion du " moi " et permet de détruire les racines de toutes souffrances : haine, convoitise et illusion. - Michel Henri Dufour -

                                   ------------------------



13/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres