LE ZEN et les BOUDDHAS

- La Gestuelle des Bouddhas 05/2009

J'ai été amenée à me poser certaines questions, en admirant le statuaire de certains Bouddhas. En effet, je me suis intéressée particulièrement à la manière et aux gestes effectués par plusieurs d'entre eux. Ceux-ci, quelquefois me paraissent vivants, tant la pose est véridique et semble vouloir dire quelques chose.

En effet, en" piochant" dans les livres et les photos, ces gestes ont bien une signification, et se rapportent en fait, à la philosophie que ces statues dégagent. Alors, prenant mon courage à deux mains, je me suis penchée sur la question et j'ai découvert, dans mes recherches, ce qui faisait leurs mystères...

Dans la philosophie bouddhique, des éléments sont pris en compte pour faire connaitre et appliquer certaines bases,en matière d'enseignements des principes fondamentaux . Cette conception est fondée sur un ensemble de pratiques comme : la méditation,l'absence de crainte, le don de soi,ou l'enseignement, etc...( ceci, mérite un édito particulier , que j'aborderai en son temps )

Pour le moment présent, voici le descriptif de ces gestes,

Il y a six particularités:

1- le geste du DON : la main tendue en avant comme une offrande. Le don libère des trois poisons : l'orgueil, l'ignorance,et la jalousie.

2-le geste de l'ABSENCE DE CRAINTE : main levée, paume de face, doigts serrés, témoigne de la confiance et de l'apaisement.

3-le geste de la MEDITATION : les yeux clos ou mi-clos, le geste de la méditation se fait les mains superposées, placées dans le giron ( partie du corps de la ceinture aux genoux quand on assis ), les paumes vers le haut et les pouces réunis.

4-le geste de l' ENSEIGNEMENT : se fait à deux ou une seule main. Lorsque les deux mains se réunissent près du coeur, il célèbre le sermon le plus essentiel du bouddhisme, puisque l'énoncé désigne les quatre nobles vérités : la vérité de la souffrance, son origine, la cessation, et le chemin pour parvenir à la cessation....

5-le geste de la PRISE DE TERRE A TEMOIN : c'est le geste le plus connu ! Assis en posture de méditation, le Bouddha sort de sa méditation et déplace son bras droit vers son genou pour toucher la terre de l'extrêmité de ses doigts.

6-le geste de l'ANJALI : ( anjali voulant exprimer l'hommage, le respect ) mains jointes devant la poitrine, les doigts tendus ou parfois entrecroisés évoquant la forme d'un bouton de lotus. C'est le plus familier des mudrâs ( geste rituel des mains, et position particulière des doigts,ayant une signification symbolique utilisés entre autres par des danseurs traditionnels de l'Inde ). C'est donc celui du salut, de l'hommage, ou de l'adoration.

C'est la découverte pas à pas de la philosophie bouddhique......:


 








10/02/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres